A mon tendre Freesia !

         Tu vas peut-être trouver cela curieux, mais je ne suis moi-même toujours pas parvenu à déterminer ce que représente concrètement A mon tendre Freesia ! Je vais donc me contenter de te dire ce que je crois que cela représente.

          C’est une sorte de journal intime… pas si intime que ça en fin de compte, puisque je veux bien partager ces choses avec toi.

          C’est aussi une lettre qui au départ était seulement adressée à une personne bien précise. Qui ? T’es bien curieux à ce que je vois ! Mais au fil du temps, cette lettre fut adressée à d’autres destinataires : toi, moi, Jésus !

         C’est encore un devoir de mémoire ; il est vital de ne jamais oublier certaines personnes, certaines rencontres, certaines… choses !

         C’est sans doute tellement de choses encore, mais qu’on découvrira bien ensemble !

 

 

Publié dans : ||le 23 juillet, 2011 |1 Commentaire »

1 Commentaire Commenter.

  1. le 25 avril, 2016 à 10:11 oholibama écrit:

    Hello
    Merci pour ton passage
    un petit commentaire m’aurai fait plaisir
    une autre fois peut être?
    bonne continuation.

    Dernière publication sur Nouvelliste. : Le Petit Canard du Bois de...

Laisser un commentaire

Rimbaud & variations |
annes38 |
écrivaillon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fondation Cercle de Fès .
| La vie est trop courte pour...
| Discours sur le colonialisme